top of page
Rechercher
  • DC Audio

Qu’est-ce qu’un audiogramme ?

Une baisse ou une déficience d’audition doit faire l’objet d’un examen médical plus approfondi afin d’en comprendre l’origine. C’est alors qu’un audiogramme, un examen faisant partie d’un bilan auditif ayant pour but de déterminer les capacités auditives sous forme de graphique, est préconisé. Les audiologistes et audioprothésistes de chez DC Audio à Bruxelles et partout ailleurs en Wallonie en parlent.


Quand passer un audiogramme ?

Plusieurs signes avant-coureurs tels que des difficultés à suivre une conversation dans un environnement bruyant ou une simple conversation téléphonique, la tendance à tendre l’oreille vers la personne qui parle ou encore une sensation d’isolation en groupe car il est impossible de suivre ce qu’il se dit doivent impérativement alerter.

Une acuité auditive normale se situe entre 0 et 25 dB, au-delà, c’est là le signe de possibles complications.

Comment se passe un audiogramme ?

Cet examen médical, d’approximativement une heure, se fait en plusieurs étapes dont l’une prend place dans une cabine insonorisée chez un ORL ou un audioprothésiste. Chaque oreille est testée à l’aide d’un casque qui diffuse une multitude de sons d’intensités et de fréquences différentes, allant du plus grave au plus aigu et du son le plus élevé au moins fort. Les données du bilan auditif sont recueillies sous forme de graphique et le déficit auditif est calculé en décibels (dB).


Il est dès lors possible d’identifier le degré d’une perte auditive. Plus ceux-ci sont bas, plus la perte auditive est élevée. Pour une baisse de l’ordre de 20 à 40 dB on parle d’une surdité légère, tandis que celle de 40 à 70 dB correspond à une perte auditive moyenne. La surdité sévère oscille quant à elle entre 70 et 90 dB et la surdité profonde se traduit par un déficit de l'ordre de 90 dB ou plus.


Contactez les spécialistes de DC Audio pour trouver la meilleure solution à votre problème d’audition et bénéficiez d’une prise en charge personnalisée.

4 vues0 commentaire
bottom of page